Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Chimie moléculaire Paris Centre
ÉCOLE DOCTORALE 406

Détecter les pathogènes en leurrant leur métabolisme

Séminaire du Dr Boris Vauzeilles (Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay et ICSN, Paris-Saclay)

Abstract

La détection et l’identification rapides de bactéries est un défi majeur de santé publique. L’approche que nous développons repose sur le marquage métabolique de la surface cellulaire. A titre d’exemple, la paroi externe des bactéries dites à Gram négatif est recouverte par une couche compacte de lipopolysaccharides (LPS), qui jouent un rôle dans l’intégrité de la cellule, mais également dans la virulence de certaines souches.

Nos travaux récents ont montré que, lorsqu’elles sont métaboliquement actives, les bactéries à Gram négatif peuvent spécifiquement incorporer au sein de leurs LPS un monosaccharide modifié chimiquement par l’introduction d’un groupe azoture. Cette fonction indicatrice bioorthogonale peut ensuite être utilisée pour "révéler" les bactéries marquées, en utilisant une méthode de ligation telle que la "click chemistry". Cette approche permet la détection rapide des bactéries pathogènes vivantes.

Cette conférence présentera nos principaux résultats dans ce domaine, avec notamment le développement d’une stratégie pour le marquage spécifique de Legionella pneumophila, bactérie responsable de la maladie du légionnaire, ou d’une méthode de concentration d’échantillons bactériens.

06/02/18

Traductions :

    Contact

    Directrice 

    Anna Proust (anna.proust @ upmc.fr)

     

    Directeur adjoint

    cyril.ollivier @ upmc.fr

     

    Secrétariat

    Irène Rasoarinoro (irene.rasoarinoro @ upmc.fr)

    Tel. : 01 44 27 38 48

     

    UPMC - ED 406

    Tour 32 - 42

    Bureau 114 (1er étage)

    BC 63 - 4 Place Jussieu 

    75252 Paris cedex 5